gp2 de la 3°B

Présentation du projet du groupe 2 de la classe 3B du collège Anne-Frank

Notre solution :

Le point central de cette solution n'est pas le véhicule mais l'infrastructure qui guide sa trajectoire, l'infrastructure a une forme circulaire et fait au total près de 2 mètres de longueur.

Le principe est simple: Le véhicule fonctionne avec un mécanisme interne qui emmagasine de l'énergie lorsque l'on le recule et qui la relâche lorsque l'on le lâche, le véhicule avance donc jusqu'à ce que les engrenages arrêtent de tourner malheureusement la direction prise par le véhicule est inconnue et c'est la qu'intervient notre infrastructure: Avec sa forme circulaire, elle va suivre le chemin du véhicule durant toute son avancée, même jusqu'au virages, c'est d'ailleurs son utilité principale. A la course le véhicule continuera sa trajectoire et dépassera le point de départ s'arrêtant un peu plus loin.

L'impact sur l'environnement

Le véhicule sera polluant à court terme car les composants métalliques et plastiques de notre véhicule sont polluants.Il y a tout de même un avantage certain pour une utilisation à long terme car il faut savoir que le véhicule n'utilise aucun carburants, seulement la force humaine.

Nos autres solutions et les comparaisons

autre solution n°1

Un quad avec un pare-choc reliée par un ressort et 1 mur a 2M du départ. Le véhicule avancera avec de l'énergie électrique sur les 2M et lorqu'il se cognera, il rebondira grâce au ressort et reviendra à son point de départ.

Point fort : Facile a construire,

Points faibles : dur d'étre précis sur les 2M au retour

autre solution n°2

unz sorte de balancoire qui serait lancée, puis irai taper notre véhicule qui irai en ligne droite sur 2M et finirait pas taper un mur composer de ressorts fixés sur une structure solide (et assez haute/lourde) et qui , en tapant sur les ressorts, reviendrait aux 2M de départ.

Points forts : facile, original, écologique et economique.

Points faibles : peu précis sur les 2M du retour,

autre solution n°3

Un véhicule a 4 roues qui serait propulsé de la zone de départ par un lance-pierre. Le véhicule serai relié a un poteau situé a la zone de départ a l'aide d'un élastique et reviendrai (une fois les 2M franchis) a son point de départ.

Point forts : écologique, facile a réalisé

Points faibles : comment être sur que le véhicule reviendrai a son point de départ apres avoir franchi les 2M ? (test requis), le lance-pierre ne tapera t'il pas le poteau avant d'avoir propulsé la voiture ? (autre test)

Solution n°4

Notre figurine debout par terre serait tirée par un cable qui l'enménerait hors des 2M puis le ramenrai au point de départ et en le faisant tomber sur son point de départ

Points forts : écologique, original

Points faibles : comment le cable tirerait t'il le personnage ? Comment le ferait t'il tomber sur son point de départ ?

Pourquoi avons nous choisi cette solution et non pas une des solutions listées précédament ?

Nous avons choisi cette solution car elle nous convenait a tous, car elle respecte (ou respectait a l'origine) le cahier des charges, car elle nous paraissait facilement réalisable.